Dans un contexte de transformation et suivant son plan stratégique, GARANCE poursuit sa volonté de construire une politique de rémunération compétitive, équitable et transparente au service de la performance de l’entreprise et de l’engagement de ses collaborateurs.

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) sur les salaires, menées entre la Direction de GARANCE et le délégué syndical SNACOS CFTC, se concluent ainsi par un accord en quatre points, qui prévoit notamment une augmentation générale de 1,5 % des rémunérations inférieures ou égales au salaire médian de l’entreprise.