Malgré l’absence d’inflation, GARANCE poursuit ses mesures en faveur du pouvoir d’achat, par la revalorisation des salaires les moins élevés de ses collaborateurs. Les négociations annuelles obligatoires (NAO) sur les salaires, menées entre l’employeur GARANCE et le délégué syndical SNACOS CFTC, se concluent ainsi par un accord qui prévoit une augmentation brute annuelle de 1 % sur les rémunérations inférieures ou égales au salaire médian.