Création de la Mutuelle Nationale d’assurance Retraite des Artisans (MNRA) à l’initiative des délégués de la caisse de retraite des artisans. Il s’agit à cette époque de créer un 3e niveau de retraite volontaire pour les artisans, en complément de la retraite de base et du régime complémentaire obligatoire.